IMG_20160915_200756 - Copie

J'arrive plus à trouver mon clown ! Pourtant, j'aime bien faire la mariole ! M'agiter dans tous les sens et  dire n'importe quoi !!!

Trouver son clown,  vous savez, c'est trouver en soi sa force comique libératrice, s'affranchir des règles de bienséance imposées  par la société, "Diens Toi droit et dis bonjour à la dame qui pique ! ".  C'est puiser dans ses ressources burlesques et fantasques. Les cours de clown sont plein de gens à la recherche de ce personnage décalé, de leur  moi profond, et de leur fantaisie enfouie sous le poids du quotidien.

Cette quête est bien égitime  ! Perdre le contrôle de soi , lâcher prise, se défouler en se marrant comme une baleine ! Oui  faire le clown, se mettre dans tous ses états...se livrer corps et âme ! 

Mais moi, j'ai du mal à trouver mon clown....

A l'approche des élections présidentielles ! Pourtant  quel cirque ! 

Que c'est dur de trouver son clown,

face à la montée en puissance de l'extrême-droite....

Pourtant, je voudrais bien  trouver mon clown !

Si  !  Je veux faire rire à tout prix et faire le clown quoiqu'en disent les descriptifs de stages de clown ! 

Il me plaît ce  personnage  naïf, sensible  imaginatif, curieux, fragile et fort à  la fois, qui  n'a même  pas peur de montrer sa vulnérabilité et ses émotions. Oui rien que ca. Il paraît que c'est un grand optimiste, le clown. Il  transforme ses échecs en victoire : ah lalalala ! Il joue de ses limites et de ses défauts. Si seulement  !  (gros soupir).

Face à  la fureur du monde, de France et de Navarre, face à notre misère, nos failles, nos incertitudes, nos impuissances...

J'ai du mal à trouver ce clown !

Trouver ce beau  sens de la dérision et de l'humour,  de la démesure et de l'exgération.

Comment trouver ce clown ? 

dans ce vaste western violent, où certains jouent aux dangerous cowboys !

Ou sont les clooooowns ??? les clowns, les clowns, les clowns !  Ces personnages hors-normes, subversifs, impertinents, qui  portent un gros nez rouge, qui se fichent du ridicule. Ils n'en meurent pas du ridicule, ils n' en sortent pas plus forts mais grandis et plus truculents que jamais !

 Ils sont maladroits  face au monde. Ils n'agsissent pas comme les autres, ils sont des anti-héros. Ils arrivent difficilement à  pas grand chose malgré tous les efforts possibles mais s'en tirent par un grand éclat de rire général !  et ils dansent et ils se fichent du qu'en-diront-on et ils font plein de choses inutiles et  plein de bêtises qui font rire les enfants.   Ils jouent du bandoneon très  mal mais c'est chouette et poétique ! Eux sont loin d'être inutiles  Et voilà !  

Bon,  je vais continuer de chercher, tant qu'il y a de la vie, y a de l'espoir et dans "espoir", y a "POIR" !