paysage derrière vitre de train

 

Un homme sur un quai de gare n’attendait aucun train.
Il  faisait des bulles.
Il soufflait minutieusement sur le petit bout arrondi d’un batônnet
faisant s'envoler des bulles de savon
Il plongeait ensuite le batonnet dans un flacon
pour y puiser d'autres bulles
Il répéta  plusieurs fois l’opération.
Des bulles colorées de plus en plus nombreuses
virevoltaient autour de lui
dans la grisaille de ce quai gare.
Je l’observais intriguée derrière la vitre de mon train
Mon train redémarra lentement,
laissant là sur ce quai de gare
le souffleur de bulles.