Les Bavardages de Myrtille Taff

21 août 2017

Du blabla et du fa en sol....

Hippo et Paulette avec chouettes en fond

Comment dirait le professeur Rollin qui a malheureusement pris sa retraite, Hippo et Paulette ont toujours quelque chose à dire !

(attention sublime chanson en fin de vidéo)

 J'attends toujours et plus que jamais vos souvenirs d'été,   ICI MêME ! (vous saurez tout)
Allez quoi ça va être drôle et sensass  ;-) 


11 août 2017

4 ans : 24 000 baci !

IMG_20170728_161849 - Copie

Pour les  4 ans de mon blog, 24 000 baci à mes 24 000* visiteurs par jour !!!!!
J'exagère ? oui*.

J'attends toujours et plus que jamais vos souvenirs d'été,   ICI MêME !
A tout de suite ;-)

Posté par Bilichou à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juillet 2017

Vos vacances ou souvenirs d'été extraordinaires

[Baigneuses_au_bord_de_mer]_[

Bien le bonjour,

 Par ce bel été, je souhaiterais recueillir vos souvenirs ou vacances d'été particulièrement forts, marquants parce que catastrophiques (mais dont vous pouvez rire avec le recul, ce serait mieux pour vous non ?) , ou bien drôles ou merveilleux. Vos souvenirs peuvent dater de cette année ou d'il y a dix ans. Si l'idée vous intéresse, vous pouvez me les adresser, en allant dans "Contacter l'auteur". (barre de menu de droite, tout en haut).Vous pouvez aussi, raconter vos vacances ou souvenirs (ça fait rédac de rentrée, je sais ), dans les commentaires de cet article.

 Je les publierai dans un billet à la fin du mois d'août. Je ne citerai pas les auteurs de ces souvenirs sauf si bien sûr vous précisez que votre nom ou votre pseudonyme peut être cité (et toute autre info). J'espère vraiment avoir vos témoignages, mais bien sûr, si le coeur vous en dit !

 (Pitié, ne me laissez pas toute seule avec mes souvenirs  ! :-)

 A très bientôt !

 Myrtille

Les Parisiennes Il Fait Trop Beau Pour Travailler HQ

J'avoue, l'idée vient de Giulia Foïs sur twitter ou instagram  (sur France Inter, son émission "Dans quel monde on vit" à 9h en juillet et août. j'ai son accord, elle m'a même retweetee...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Bilichou à 13:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juillet 2017

La recette de l'énervée (par mon chat)

Chat sur une armoire

Mes chers humains et autres bêtes à poils ras, voire totalement imberbes (berk pas bô du tout, ça),

Voici une toute nouvelle recette que j'ai dégottée de nulle part enfin du fin fond de ma caboche hyper énervée de la colère.

Ma z-humaine de compagnie Myrtiille, elle est hyper vénère en ce moment. (D'ailleurs, ce que c'est nul comme pseudonyme. C'est "Mauricette"  son vrai nom). Elle me stresse,  du coup je bondis de partout,  je fais le crâbe,  je lui  mords sauvagement les mollets, elle hurle et ça se termine toujours au brumisateur... Elle brandit une espèce d'objet blanc et bleu,  le dirige vers mon museau que j'ai fort mignon et me menace de s'en servir en mettant le doigt sur la gachette. Ceci dans le but de me pulvériser à  coup de fines gouttelettes d'eau.

Enfin bref,  je voulais vous donner la recette de l'énervée, chers copinautes. J'espère que ça vous plaira et qu'on se fera des couettes en se mettant du gloss...Plongez une myrtille molle au boulot dans un bâtiment non climatisé par 40 degres à l'ombre. Faites lui déplacer des boîtes dans tous les sens, réservez l'huile de sa sueur dans un petit récipient, ajoutez des coups de fils de gens désagréables, des tâches ingrates et sans fin, vous porterez une myrtille à parfaite ébullition. Versez lui dessus en fin de journée  le contenu huileux du récipient cité plus haut pour cause de chaleur accumulée, vous obtiendrez une humaine de compagnie bien à point. 

Prenez donc une myrtille plus qu' à point, c'est à  dire à  son retour du turbin. Assaisonnez-la de miaulements de gorge pour l'émouvoir et surtout pour qu'elle fasse péter les croquettes. Elle vous répondra ultra exaspérée, "Laisse moi tranquille c'est pas  l'heure, j'ai eu ma dose aujourd'hui,  j'ai besoin de mon sas de décompression". Elle se croit dans un sous-marin atomique ou quoi ?

Laissez la mijoter à feu doux, revenez de temps à autre  lui hurler votre envie de manger, elle s'agitera, fera des bonds, poussera des soupirs, vous obtiendrez une humaine aux sautes d'humeur rocambolesques....

Pour l'achever, prenez un ordinateur qui ne veut pas marcher, ajoutez un autre z-humain un peu plus poilu, qui tentera de l'aider, elle lui rétorquera, "Mais tu fais n'importe quoi, laisse,  je vais me débrouiller !" Elle râlera tellement qu'au bout d'un momment, j'entendrai plus rien,  comme si j'avais  coupé le son. (Je pense qu'elle devait avoir faim elle aussi, elle est de rès mauvais poil comme moi dans ces moments-là.)

Elle tournera, virevoltera dans tous les sens, s'en prendra  à tout être vivant inoffensif présent dans cette baraque  et nous sortira soudainement d'un ton de tragédienne , "Non mais les gars, 'j'en ai ras le bol,  j'en peux plus au boulot, ils font rien qu' à m'embêter ".  Je voudrais lui répondre, "Laisse pisser tomber, n'y pense plus, t'es à la maison avec nous".

Trempez là dans l'eau froide. Laissez reposer en lui murmurant, "Calme-toi Myrtille, les vacances, les belles vacances, celles qu'on attend depuis toujours, depuis six mois, les grandes, les douces qui font rêver à l'ombre sur une terrasse, celles pour lesquelles tu as sué sang et eau, celles pour lesquelles tu t'es bien battue, elles approchent à grands pas, c'est maintenant, elles arrivent, c'est tout de suite, c'est dans quelques jours, et elles dureront une éternité de bonheur !".

Vous obtiendrez non pas un escargot tout chaud mais une Myrtille apaisée et heureuse.

Servez très frais.

Faut tout faire dans cette baraque !

* Ceci est une intervention de moi-même. Il exagère de se moquer, j'embrasse les Mauricette, si vous connaissiez son nom à lui, pas de quoi se le tatouer sur l'épaule gauche.

Les Gens et leurs animaux

Et puis comme c'est l'été, voici ce lien où je voudrais recueillir vos souvenirs de vavances si le coeur vous en dit !

Posté par Bilichou à 12:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juin 2017

la vie rêvée de Myrtille Taff

film, La vie rêvée de Walter Mitty, Ben Stiller

Dans sa vie rêvée de Walter Mitty, Ben Stiller délaisse un humour potache à deux balles (mais irrésistible à mes yeux) pour réaliser sa propre histoire poétique et dévoiler sa face secrète de grand sensible.  (le titre original, traduit mieux l'esprit du film, "The secret life of Walter Mitty" et non rêvée). Inévitablement certains diront qu'il s'agit d'une fable naïve mais...tant pis !

Comment vous dire ? Si ce n'est que je me suis totalement identifiée au personnage ? Archiviste de photos, Ben Stiller exerce sur un siège éjectable, un travail sous-terrain, peu reconnu et mal considéré.  Il s'invente d'autres vies, vit vraiment la sienne en s'évadant vers d'autres contrées et connaît de multiples péripéties.... Il voyage du Groënland en Island, gravit l'Himalaya  et dévale des routes impressionnantes en Skate board.

Et puis les paroles mythiques de "Space Odity" de David Bowie, "Ground control to major Tom , Commencing countdown, engines on,..."  ponctuent le film,

Moi aussi, j'ai brisé mes chaînes d'employée secrète et j'ai largué mes amarres. J'ai éprouvé ces folles sensations d'évasion sur les routes d'Ecosse. Ah, cette impression de vivre intensément ma vie ! J'ai tressailli de joie, vibré de tout mon être à la vue de ces paysages extraordinaires et sauvages qui se déroulaient devant moi. Ces belles échappées me rappellent les envolées lyriques d'Arcade fire dans la chanson "Wake up"  présente aussi dans le film.

                                                                  Arcade Fire & David Bowie  (;-))- Wake Up | HQ | Fashion Rocks 2005

 C'est parti sur les routes d'Ecosse, couenne à tous les vents.....

Route d'Ecosse

 

Ecosse

Glen Affric (Ecosse)

Ecosse

Ile de Skye, Ecosse

 Mais vous pouvez aussi aller à Los Angles voir Hippo et Paulette ?

que d'évasion ? 😊

24 juin 2017

Los Angeles et Belles gambettes

Hollywood (Los Angeles), Hippopotame, poule

Rassurez-vos, même s'ils font leurs vedettes légèrement bégueules, Hippo et Paulette ne seront jamais adeptes des teints oranges et des moumoutes jaunes !

 Hippo et Paulette à Los Angeles ?

Hippo Paulette spectacle L.A

Hippo Paulette lecon US

 Hippo et Paulette : série web

 Bon j'espère que vous ne partez pas sur la pointe des pieds, gênés par notre humour à deux balles ?

 

 

 

17 juin 2017

Broadford (Ile de Skye, Ecosse)

Broadford "....dont le seul mérite est de posséder un office de tourisme, une station-service,  un grand supermarché et une laverie" lance sûr de lui et péremptoire, le  guide du routard à propos de cette petite bourgade. Hé, bien je dirais que ce seul mérite  se révèle être un atout. On peut y trouver des commerces de proximité mais aussi quelques hôtels. Touristes et population locale s'y  mêlent et déambulent dans ce petit bourg attachant.  Il y a  de la vie. Je lui trouve un charme fou et intemporel, surtout en fin de journée. Pourtant, ce coin, oui n'est pas d'une étonnante beauté sauvage comme la côte ouest de l'Ile de Skye. Cependant, nous sommes tout de même sur l'île de Skye, la mer borde de ces eaux tranquilles la route principale traversant Broadford lové dans une petite baie. L'atmosphère y est apaisante et sereine.  Le soir, on peut longer la plage et aller jusqu'à un petit port. L'enchantement tient à peu de choses parfois, une ambiance singulière vous prend par la main et vous emmène imperceptiblement aillleurs

 

Bord de mer, Broaford, Ile de Skye

Port, Broadford (Ile de Skye), Ecosse

 

 

Posté par Bilichou à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juin 2017

Lumineux Loch Ness

Les Bords du Loch Ness (Ecosse)

- Viens, on va voir Foyers Fall, c'est une jolie chute d'eau, un sentier mène ensuite  aux bords du Loch Ness.

- Pfff, regarde, il y a plein de voitures garées au parking de Foyers. T'imagines le nombre de touristos* qui vont dévaler les pentes pour voir  un peu de flotte couler et essayer d'apercevoir le monstre du Loch Ness.
*(moi, je suis pas une touriste, je suis une exploratrice, une pionnière et puis, à ce moment là, j"étais un poil ronchonchon...).

On descend voir la chute d'eau, il y a du monde oui, qui prend de nombreuses photos. On continue ensuite de descendre le sentier pour rejoindre les bords du Loch Ness. Le monde disparait soudainement. On se retrouve seuls sur les rivages du Loch Ness, il fait un  temps merveilleux,  l'eau du loch scintille sous les rayons du soleil, le ciel est d'un bleu profond et parfait. Je vois devant moi, un paysage superbe et enchanteur, des montagnes entourant le lac, et puis, un tel calme, simplement. le bruit de l'eau et du vent. J'ai l'impression d'être dans le pays d'un sud idéal alors que nous sommes en plein coeur de l'Ecosse. Rien de menaçant ni d'effrayant dans ce paysage.

C'est un des plus beaux endroits que j'ai vu, sûrement cette quiétude que procure un paysage de lac et ce temps superbe. C'est aussi une question d'instant qui n'appartient qu' à nous. La surprise de découvrir un tel endroit dont le beauté nous  tombe dessus sans crier gare.

Bords du Loch Ness

 

Posté par Bilichou à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,